Carnet de route

Ecole d'Aventure : La montagne au féminin

Le 20/10/2020 par Angélique & Sylvain

Le 1er mini stage s’est déroulé aux vacances de la Toussaint avec un groupe 100% féminin : Himaly, Anju, Soana, Louise et Mathilde.

Initialement prévu en montagne avec nuitée en refuge, le stage s’est finalement déroulé en vallée car la neige s’était déjà invitée en altitude. Qu’à cela ne tienne, les 5 filles étaient surmotivées et Sylvain aura exploité le potentiel de la vallée de la Durance pour trouver des supers conditions d’apprentissage.

Il fait encore frais ce matin à Chateloube même si le soleil est déjà présent. Sylvain, moniteur d’escalade bientôt breveté, propose d’abord une séance d’échauffement puis quelques traversées pour donner des conseils en matière d’équilibre et de gestuelle. Entre temps, la température a bien grimpé et c’est au tour des filles : le secteur souffre malheureusement de sa facilité d’accès et le rocher est pas mal patiné. Les filles persévèrent et donnent tout ce qu’elles peuvent pour surmonter la difficulté supplémentaire.

On profite tous d’une bonne pause pique-nique au soleil avec une jolie vue sur les montagnes : les crêtes sont blanchies, les forêts de mélèze dorées, c’est une magnifique journée d’automne.

Dans un deuxième temps, il s’agit d’apprendre la descente en rappel. Plusieurs ateliers ont installés : déjà une main courante pour rejoindre le haut des voies sans risque, puis une première ligne de rappel « classique » : il faut apprendre à installer son matériel et se familiariser avec la gestion de sa descente de manière autonome. Quelques appréhensions au moment de retirer la longe et de s’assoir dans le baudrier mais c’est vite oublié car très ludique. Sylvain installe un 2ème atelier plus élaboré avec un renvoi qui permet de faire une partie de la descente en pendulaire, c’est-à-dire qu’à un moment, les pieds quittent le contact avec le rocher. On se retrouve tout seul dans le vide, pendu sur la corde ! Bravo, non seulement toutes les filles réussissent mais elles sont hyper friandes de la sensation J Alors il est temps de passer au 3ème atelier : le grand rappel en fil d’araignée au-dessus du toit de Chanteloube !!! Whaouh, c’est bien impressionnant ! Pas mal d’hésitations à l’instant de se laisser glisser hors du rocher, puis de se retrouver juste sous le toit : il reste encore tant de mètres à être seule pendue sur la corde, si loin du sol… Mais le résultat est sans appel, toutes les filles ont adoré et en redemandent. Parfait, tout devrait bien se passer lors des prochaines courses de rocher qui se terminent souvent par de la descente en rappel. Un grand bravo !

En milieu d’après-midi, nous rejoignons Jacques dans la forêt de Panacelle. Jeune retraité de l’Office National des Forêts, Jacques n’en reste pas moins passionné. Il nous explique l’importance de la gestion de la forêt dans notre territoire escarpé et nous fait découvrir le métier de forestier. Nous sommes dans une forêt qui a été récemment entretenue et Jacques peut nous montrer de nombreux exemples de tout ce que ça représente : de la préparation en amont comme le marquage des arbres à couper au résultat final avec l’observation des arbres qui sont restés sur pied et l’espace créé pour favoriser la croissance des jeunes arbres et donc le renouvellement de la forêt. Un grand merci à Jacques de nous avoir partagé son métier.

Pour notre 2ème journée, le projet est de réaliser une grande voie à Rocher Baron. Le programme est intense car il va y avoir beaucoup d’apprentissages :

  • certes il y aura de la grimpe mais aussi de la désescalade ;
  • il faudra assurer son 1er de cordée mais également apprendre à assurer le(s) second(s) depuis le relais ;
  • afin que tout le monde grimpe un peu en tête, on apprendra comment échanger les encordements sans faire de nouilles ;
  • et pour le finish de la grande voie qui débouche au sommet de Rocher Baron, on découvrira la progression en corde tendue
  • Et pour terminer la descente… encore 2 rappels à enchainer !

Toutes les filles se sont ultra bien débrouillées et ont bien apprécié la découverte de ces différentes facettes de l’escalade. Elles ont été courageuses, appliquées mais ont également bien rigolé et elles ont montré une grande solidarité pour s’entraider et s’encourager… un bel esprit de cordée.

Une belle initiation aux futures journées alpinisme qui auront lieu au printemps….

CLUB ALPIN FRANCAIS GUILLESTROIS
BOITE N°3 - BAT DE LA MAIRIE
PLACE DES DROITS DE L'HOMME
05600  GUILLESTRE
Contactez-nous
Tél. 07 67 32 38 72 (messagerie vocale uniquement)
Agenda