Carnet de route

Peyre Nière 2 872 m

Le 18/02/2020 par Bernard de Miscault

Sortie tranquille ce matin pour profiter du soleil, de l'absence de vent et de la neige en sud qui nous fait déjà rêver au printemps (heureusement ça ne va pas durer !).

Nous sommes huit à vouloir partir vers un des anté-cimes de Peyre Nière; cet itinéraire est souvent peu parcouru, à l'inverse de ceux qui partent du Pont de Lariane; le seul problème c'est le parking.

Parmi les huit nous accueillons Léo dont c'est l'anniversaire ce jour (mais chut !!!!), étudiant en écologie à Montpellier. C'est sa première rando; son matériel, plus fait pour des hors pistes de station, va lui faire chauffer les quadriceps ...

Départ skis aux pieds à 08:45; je vise une première pente à 30° en neige dure pour vérifier les conversions. Le but, grimper 15 mètres sans couteaux ... Après quelques péripéties, ils sortent des sacs. Quelques conseils avisés donnés par Françoise aux "malhabiles"  permettent à chacun de s'en sortir correctement. Problème réglé jusqu'au sommet, en cheminant doucement sur les croupes les moins raides.

Il fait chaud pour une mi-février. Sur le Pic du Fond de Peynin, le col du Longet il y a foule; pour nous c'est la solitude. Nous passons au pied du sommet de Peyre Nière; sa combe sud est en parfaite condition. Un instant d'hésitation, mais le 3X3 me rappelle tout de suite à la raison. Nous poursuivons jusqu'au point 2 872 m, tout en faisant bien attention de rester à l'écart de monstrueuses corniches.

Tout le monde se regroupe; il fait bon au soleil et rien ne presse. Une fois n'est pas coutume; nous allons déjeuner là, en attendant que la neige décaille. Tiens voilà un couple; sans hésitation, il progresse sur la corniche skis aux pieds plutôt que de marcher dans les cailloux. Je risque un petit conseil ... mais il paraît que c'est solide ! Pour info, nos cimetières sont pleins d'alpinistes qui disaient "c'est solide", y compris les plus grands ...

Un petit temps de contemplation, puis nous attaquons le ski. Les premiers mètres en neige gelée, bosselée, puis en choisissant bien les passages nous trouvons tout au long de la descente une neige bien revenue: un régal.

Retour voiture, puis bière chez Jackie: un moment de convivialité où nous rêvons de la Corse en été (Jackie prépare un raid à pied pour fin juin sur le GR 20: avis aux amateurs).






CLUB ALPIN FRANCAIS GUILLESTROIS
BOITE N°3 - BAT DE LA MAIRIE
PLACE DES DROITS DE L'HOMME
05600  GUILLESTRE
Contactez-nous
Tél. 07 67 32 38 72 (messagerie vocale uniquement)
Agenda