Carnet de route

Marcelettes

Le 03/01/2020 par Bernard de Miscault

Temps plus ou moins bâché avec un peu de vent sur les sommets: pas de quoi perturber le moral. Nous partons vers les Marcelettes avec un rythme tranquille: c'est une intermédiaire! Bien vite nous sortons de la forêt et l'itinéraire se dévoile à nous: Cascavelier, longue arrête qui monte vers Marcelettes que nous atteindrons par un petit raidillon.

Pose rapide car nous sommes à l'ombre; nous repartons et bientôt nous arrivons au soleil (voilé) sur Cascavelier: regroupement, grignotage, papotage. Nous repartons sur cette belle arête en faisant bien attention de rester à l'écart de la corniche qui présente en deux endroits une belle fissure: partira, partira pas ?

Cinquante mètres sous le sommet nous mettons les crampons pour franchir un dernier ressaut et vite nous basculons en face sud pour nous abriter un peu du vent. Il reste un quart d'heure pour faire le tour du sommet des Marcelettes et rejoindre le sommet Jacquettes, porte du vallon du Chatelard. Il fait frais; tout le monde s'active pour préparer la descente.

Premiers virages: ça ressemble à une piste de skis damée à la mode des années 70. C'est pas la grosse poudre, mais c'est skiable à condition de ne pas avoir les jambes en coton. A 2650 m, il y a moins de vent; nous faisons un bon stop pour nous restaurer. Nouveau départ avec pour objectif la cascade du Chatelard; nous descendrons en forêt par un petit goulet un peu raide. Pas commode quand les jambes sont un peu molles.

Tant bien que mal nous rejoignons le pied de la cascade, puis le bas du vallon du Curlet qui donne accès au Pré de la Chalp, puis au Pont du Moulin. Trente mètres à remonter, c'est fini.

Il ne reste plus qu'à s'arrêter à Ville-Vieille pour notre traditionnelle bière.






CLUB ALPIN FRANCAIS GUILLESTROIS
BOITE N°3 - BAT DE LA MAIRIE
PLACE DES DROITS DE L'HOMME
05600  GUILLESTRE
Contactez-nous
Tél. 07 67 32 38 72 (messagerie vocale uniquement)
Agenda