Carnet de route

Pointe Gastaldi, 3210m : Arête Nord et Voie Normale en boucle

Le 28/07/2017 par Angélique

Ce matin, c'est réveil relax à l'heure des randonneurs... et ils sont nombreux, tous en famille, autant dire que c'est un petit déjeuner inhabituellement vivant et bruyant ! Ensuite, grand déballage de quincaillerie et préparation des sacs que l’on n’a pas eu envie de faire hier soir vu l'horaire d’arrivée au refuge...

Bref, départ à 9h du refuge, la journée s'annonce très belle mais il va falloir surveiller l'horaire si on veut revenir à Guillestre ce soir.

On se dirige vers le col de Valante qui ne semblait pas si haut que ça vu du refuge mais c'est tout de même une belle bavante. Arrivées au col, petite pause et réflexion pour l'itinéraire : soit on fait l’A/R par la Voie Normale, soit on continue vers le Passo Giacoletti, on choppe l'Arête Nord que l'on suit jusqu'au sommet et on descend par la Voie Normale. Les filles sont réjouies de cette proposition de boucle : c'est parti.

L'approche vers le Passo Giacoletti se déroule dans une grosse casse, sauf un couloir court en mauvais éboulis et du coup on commence doucement les pas d'escalade. Nous voilà enfin sur l'Arête Nord et on enchaine une succession de petits gendarmes. Nous progressons face au Viso, c’est un régal. Le versant Est est très abrupt mais l’arête n’est pas effilée. Les filles alternent le passage en tête : dès que celle de devant n’a plus de matériel, elle choisit un bon becquet pour nous faire venir et celle qui était derrière et qui a tout ramassé passe devant. Marie et Nastasia se débrouillent super bien : choix de l’itinéraire, pose de sangles ou de coinceurs pour protéger la cordée, assurage… ça déroule sur du beau rocher. Moi, je suis presqu’en liberté au milieu : je profite de mon « téléphérique » pour m’arrêter quand je veux et faire des photos à tout va, aller et venir de l’une à l’autre pour suivre leurs manips, c’est pratique.

Arrivées au-dessus d’une brèche, on tire un rappel d'une dizaine de mètres. A partir de là, l’arête se redresse et on enchaine quelques bastions. On reprend ensuite le fil d’une belle arête horizontale mais courbe d’où on aperçoit le final vers la croix sommitale sur fond de Viso. Ça va être beau jusqu’au dernier mètre, youpi !

Encore une petite brèche à désescalader et on termine par de magnifiques dalles couchées sous la croix. La vue est une pure merveille, le temps est clair et on distingue tous les sommets frontaliers depuis le Mercantour jusqu’à l’Asti. Au loin, on aperçoit également le Chambeyron puis vers le Nord, les Ecrins, la Vanoise dont la Grande Casse est bien plâtrée, le Grand Paradis et jusqu’aux Monts Roses.

La pause au sommet nous permet de reprendre quelques forces et nous attaquons la descente par la Voie Normale. La majeure partie se fait facilement et nous désescaladons très prudemment car non encordées. Ce n’est qu’au contournement de l’arête Est et à la descente du dièdre que l’itinéraire devient franchement exposé et que nous décidons de nous ré-encorder. Quelques bouquetins nous attendent dans les blocs ensoleillés et nous repartons d’un bon pied vers le Col de Valante puis au refuge où nous arrivons 10 minutes avant le groupe de Claude : quelle synchro !

CLUB ALPIN FRANCAIS GUILLESTROIS
BOITE N°3 - BAT DE LA MAIRIE
PLACE DES DROITS DE L'HOMME
05600  GUILLESTRE
Contactez-nous
Tél. 07 67 32 38 72
Activités du club
Agenda