Carnet de route

La Blanche en mode piétons !

Le 24/06/2017 par Bernard de Miscault

Aujourd'hui c'est la fête du club.

Pendant que les alpinistes et autres grimpeurs se retrouvent sur le Pelvoux, le skieur de randonnée se creuse la tête pour savoir si il y a moyen de poser ses spatules sur une belle neige, sans avoir à porter sur des centaines de mètre. Si cela était possible en 2016 (une jolie Celse Nière le 22 juin !), ce n'est pas le cas cette année.

C'est donc à pied que je propose d'aller visiter la Blanche, histoire de garder un œil lointain sur les visiteurs du Pelvoux. Comme il fait très chaud (iso 0° calé à 4 400 m) et que la Blanche prend le soleil très tôt, je propose un RV à Guillestre à 5:00. Funeste erreur, car il est dit que le randonneur pédestre ne supporte pas de se lever aux aurores!

C'est accompagné de Lydie et de Rozenn que nous quittons Puy Aillaud à 5:45; il fait déjà bien doux et des nuages couvrent le Pelvoux. Mes deux accompagnatrices toujours sur mes talons, nous prenons très rapidement de l'altitude et après avoir un peu pataugé dans une neige pourrie nous sommes au pied de la dalle qui donne accès au plateau sommital. Le câble est en place et s’avérera très utile: chaussures trempées et rocher bien lisse corsent un peu la chose!

A 8:30, c'est le sommet. Il fait un peu frais, le soleil jouant à cache cache avec les nuages. La vue n'est pas au top, les géants des Ecrins ayant décidé de garder la cagoule. La pose sera rapide et nous filons vers le lac de Puy Aillaud encore bordé d'un peu de neige. Annie n'étant pas là pour nous inciter à plonger dans cette eau limpide, nous partons pour un long cheminement qui nous fera traverser les ravins qui descendent de la crête de la Sauma. C'est féerique: les alpages sont fleuris et les plus belle fleurs font assaut de charmes pour nous séduire. Nous finirons d'ailleurs par succomber en prenant la pose sur de jolies terrasses fleuries dominant le camping d'Ailefroide.

De là, cap au sud-est pour rejoindre le Préron; le soleil est enfin de la partie et il fait bien chaud. Aucuns regrets de s'être ébroué de bonne heure! A 12:30 nous sommes de retour à Puy Aillaud.

Retour chez nous, pour une bonne douche et se préparer à la fête d'Ailefroide où nous serons nombreux à partager bière, vins, saucisses, crudités, gâteaux et "je recommence où je veux"!






CLUB ALPIN FRANCAIS GUILLESTROIS

BOITE N°3 - BAT DE LA MAIRIE
PLACE DES DROITS DE L'HOMME
05600  GUILLESTRE
Contactez-nous
Tél. 07 67 32 38 72
Activités du club
Agenda