Carnet de route

les têtes

Le 08/11/2016 par Annie Point

Les têtes

 

La neige était tombée depuis quelques jours déjà mais le soleil qui brillait et chauffait encore avait dû la transformer.Ma première idée de marcher à pied sec a donc évoluée vers une randonnée avec un peu de neige ,que je pensais déjà transformée avec les conditions climatiques et la bonne orientation.c'est donc le matin même que j'ai changé, avec l'avis de tout le groupe ,une randonnée prévue au mouliéres pour une randonnée aux têtes (au dessus de l'argentière) ou l'on savait que la vue du sommet serait imprenable.

 

Partant du parking des mines d'argent, nous avons emprunté un sentier très agréable qui serpentait sous les pins .ce n 'est qu'à la sortie de la forêt que nos pieds ont touchés la première neige.Comme prévue elle était peu épaisse et déjà bien transformée par le soleil des derniers jours.Ce fut donc un vrai bonheur que de marcher dessus avec ce petite crissement que faisaient nos pieds à chaque pas.

Déjà ,derrière nous, les montagnes de l'est apparaissaient et le Chaberton se détachait tout au fond derrière Briançon telle une pyramide couverte de son petit chapeau nuageux .

Mais le plus beau moment est bien celui ou nous avons atteint le sommet ,lorsque nos yeux sont tombés ,derrière la couleur dorée des mélèzes, sur toute la chaîne des Ecrins, éclatante de blancheur sous le ciel bleu sans faille.

Le pique nique au sommet s'est éternisé ,le groupe n'ayant aucune envie de quitter les lieux.Mais hélas les heures défilaient puisqu'aucun de nous n'avait le pouvoir de ralentir le temps et nous avons pris le chemin du retour avant que les ombres et le froid qui est leur meilleur compagnon n'atteignent le fond de la vallée du Fournel par laquelle nous devions revenir.

 

Descente rapide dans la forêt, droit sur le gîte de la Pousterle ou la neige qui nous permettait de descendre en souplesse nous abandonne .Nous passons à proximité de l'alpage des Clausas ,arrivons à la route que nous quittons quelques mètres plus loin pour remonter sur le sentier canal.L'automne y avait couché des herbes longues et jaunes et c'était bien plus beau que de finir sur l'asphalte gris de la route.

 

Aux voitures boissons et gâteaux nous attendaient pour finir dans la convivialité cette journée quasi féerique.






CLUB ALPIN FRANCAIS GUILLESTROIS

BOITE N°3 - BAT DE LA MAIRIE
PLACE DES DROITS DE L'HOMME
05600  GUILLESTRE
Contactez-nous
Tél. 07 67 32 38 72
Activités du club
Agenda