Carnet de route

l'ailette

Le 23/09/2016 par Annie Point

 

10 cafistes se retrouvent sur une très bonne proposition de notre « Chef  Francis»à l'abbaye de Laverq en Ubaye pour tenter de faire le sommet de l'Ailette à 2500m d'altitude.

 

A lui seul le site de l'Abbaye vaut le déplacement.

 

La montée au col de Séolane ,notre première étape , démarre derrière ce magnifique bâtiment et le sentier serpente entre pâturage et Forêt ,passe devant un petit chalet gracieusement offert en abri à tout randonneur pris par le mauvais temps (un grand merci à la famille Tron).Il monte ainsi jusqu’au col ou nous avons eu le plaisir de rencontrer un jeune et beau berger qui a fait battre le cœur de toutes les femmes du groupe !!!!…

A partir de la l'itinéraire emprunte une croupe herbeuse parsemée de Cairns.

 

Aux environs de 2500m nous nous rendons compte que les Cairns emprunte une trace qui se dirige vers la petite Séolane. Mais quel plaisir d'y voir courir un groupe de Chamois escaladant les rochers à toute vitesse.

Une jeune chienne border collie qui nous a suivi depuis l'Abbaye ne résiste pas à son instinct et malgré nos appels se met elle aussi à courir dans les rochers à leur poursuite avec une surprenante agilité.

 

Mais nous sommes montés un peu trop haut et il nous faut redescendre , franchir une barre rocheuse que nous aurions dû suivre par en dessous mais qu'importe, ça passe un peu partout .Il faut juste être vigilant pour ne pas glisser sur de rares passages un peu humides.

 

La suite de la randonnée se fait très facilement sur une sorte de replat herbeux qui permet de rejoindre un petite col d’où la vue sur les  « terres blanches » nous ravie.Ce type de relief est très particulier ,il s'agit d'une série d'entonnoirs de dissolution du Gypse que l'on retrouve dans différents endroits tels que du coté savoyarde du col du Galibier ou dans l'Embrunais au vallon des Olettes au nord ouest du Joug de l'aigle.

Il ne reste plus qu'à gravir l'arête de roche délitées pour atteindre le gros Cairn du sommet et profiter d'un pique nique bien mérité.

Et justement à l'horizon au nord se profile le rocher bien caractéristique du Joug de l'aigle avec devant le tête de louis XVI, qui ne se ressemble plus d'ailleurs vu d'ici .

Les nuages accrochés aux relief ne nous permettent hélas pas de faire un tour d'horizon complet et nous nous décidons à entamer la descente.

L’itinéraire qui passe sous la barre rocheuse nous apparaît alors bien plus évident qu'à l'aller,nous ne prendrons pas le même itinéraire qu'à l'aller et prenons hors sentier (un peu raide par endroit) la direction de la cabane du berger. Nous passons devant une autre cabane aménagée par les gens de la vallée pour accueillir les randonneurs désireux d'y passer la nuit ,un vrai petit bijoux avec tout le confort nécessaire.(confort à la mode des Bergers cela va sans dire, ne vous attendez pas à un 4 étoiles quand même,il ne faut pas exagérer!!!).

 

De cette cabane un sentier rejoint notre GR du matin et nous terminons cette superbe randonnée devant un gâteau et des boissons fraîches généreusement offertes par notre super « Chef  Francis»

 

 

CLUB ALPIN FRANCAIS GUILLESTROIS

BOITE N°3 - BAT DE LA MAIRIE
PLACE DES DROITS DE L'HOMME
05600  GUILLESTRE
Contactez-nous
Tél. 07 67 32 38 72
Activités du club
Agenda