Carnet de route

retour du refuge du Thabor à l a vallée de Névache

Le 10/09/2016 par Annie Point

Retour du refuge du Thabor vers Névache

 

Après une bonne nuit (si l'on fait abstraction des ronflements !!!) dans le sympathique refuge du Thabor nous voici repartis de bonne heure pour un retour à Névache.

Le soleil qui se lève sur « le cheval blanc » à quelque chose de féerique.

le sentier emprunté hier avec les jambes pleine de fatigue ,nous semble plus agréable ce matin et pourtant nous le remontons dans le même temps mis hier pour le descendre.

Nous arrivons au lac du Peyron au moment ou le soleil pointe entre la cime de la planète et roche Bernaude . Il éclaire de sa lumière dorée le reflet des sympathiques hauts savoyards que nous avons rencontrés en chemin. Ce sera le premier lacs d'une grande série.

Les aiguilles du grand Séru prennent des alures de lamas ou de Dromadaire selon les avis.Nous coupons un peu hors sentier pour éviter le col des Méandes et rejoindre au plus vite le sentier qui passe vers un petit lac sans nom au bord duquel paissent des vaches blanches toutes en rondeurs et qui nous regardent passés sans paraître du tout gênées. Nouvelle petite descente suivie d'une montée courte mais raide et nous atteignons le col du lac Blanc.Magnifique lac dont le nom vient peut être les milliers de linaigrettes qui en tapissent les bords , à moins que ce ne soit à cause de la couleur claire des roches qui s'y reflètent.

Le GR s'incurve alors au sud Est et semble contourner une épaule rocheuse, mais une trace s'oriente littéralement au sud et semble bien être un raccourci qui nous ferait gagner quelques dénivelés et distance. Certe il faut légèrement monter puis redescendre un peu ,mais cela vaut la peine et nous voici engagés en traversée hors sentier sur quelques zones de pierres bien stables jusqu'au niveau du lac du Chardonnet.La suite vers le col des Muandes s'effectue sur d'anciennes moraines dans un terrain très rocailleux d’où nous avons une vue très nette de notre itinéraire de la veille.

Il ne reste plus que 800m de descente pour rejoindre nos voitures, mais nous refusons de refaire l’itinéraire intégral de la veille, et comme les orages annoncés semblent prendre quelques retard, nous profitons de l'occasion pour rendre visite aux multiples lacs de la Madeleine,ainsi qu'à un petit lac en forme de croissant à 2414m à l'ouest du lac rond.

De là nous reprenons le sentier qui longe le lac Long et revenons en sens inverse sur nos pas de la veille.

 

Encore une randonnée de toute beauté par la variété des couleurs et des formes que ce soit des roches ou des lacs .

 

 

 






CLUB ALPIN FRANCAIS GUILLESTROIS

BOITE N°3 - BAT DE LA MAIRIE
PLACE DES DROITS DE L'HOMME
05600  GUILLESTRE
Contactez-nous
Tél. 07 67 32 38 72
Activités du club
Agenda