Carnet de route

lac du crachet

Le 01/09/2016 par Annie Point

Le lac du Crachet au dessus de Crévoux : 580m de dénivelé, était prévu pour qu'une cafiste ayant changé de travail et ne pouvant plus sortir pour de longues randos puisse participer.Mais….

 

Aprés une montée très agréable sur un sentier bien dessiné ou l’œil découvre progressivement le beau vallon qui monte vers le grand Parpaillon , nous longeons la cascade du Crachet qui comme son nom l'indique a un débit qui nous laisse supposer un beau lac tout au dessus. Mais….

 

Vers 2120m (470m aprés notre départ) nous arrivons sur un replat ou l'on découvre une remarquable cabane de berger qui tranche singulièrement avec ce décors pastoral, on s'attendait à une cabane de pierre et de bois ,or celle ci est entièrement en tôle et d'un bleu lavande totalement surréaliste.

Le sentier se redresse alors et chacun attendait au bout de ce raidillon de voir apparaître l'eau bleue du lac , but de notre petite randonnée.Mais…..

 

quelle ne fut pas notre déception de ne trouver à la place de l'eau , qu'une étendue de terre séche .le lac avait disparu….il s'était infiltré dans une fissure du sol pour ne ressortir que 50m plus bas donnant naissance à un magnifique ruisseau ou il fera bon se baigner à la descente.(bon étant un peu exagéré car l'eau, sortie de terre et n'ayant pas eu le temps de se réchauffer au soleil,était plus que fraiche!!!)

 

mais plutôt que de rester sur cette déception et comme il nous restait encore un peu de temps avant l'heure de la descente ,nous avons choisi de faire le tour du lac en passant sur les hauteurs ,histoire de voir si d'en haut la déception serait mois grande.

 

Nous grimpons encore environ 180m en faisant une grande boucle entre alpage et roches de toutes formes : des plateaux lisses sur lesquels il est agréable de marcher, des blocs surgissant du sol telles des statues et qui offriront un bon dossier pour notre pique nique, et puis quelques rares fleurs d'arnica oubliées par les dents des moutons que l'on entend bêler mais que l'on n'arrive pas à voir,une vue superbe sur la vallée de crévoux ou le regard porte jusqu'à Embrun.bref de quoi oublier le lac moribond.

 

La descente se fait rapidement et les quatre participants se retrouvent à la voiture, ravis de cette petite balade ,ayant vite oublié que le but de la randonnée était un lac qui n'existait plus.






CLUB ALPIN FRANCAIS GUILLESTROIS

BOITE N°3 - BAT DE LA MAIRIE
PLACE DES DROITS DE L'HOMME
05600  GUILLESTRE
Contactez-nous
Tél. 07 67 32 38 72
Activités du club
Agenda