Carnet de route

le Crépoun et plus...

Le 23/08/2016 par Annie Point

Le crépoun et ...plus

 

6 cafistes partis en quête d'une crête emplie de forteresses rocheuses ,posent leur voiture à la scierie de Sainte Catherine(Vars) et emprunte les prés fauchés qui recoupent la piste forestière par deux fois avant de s’attaquer au sentier qui montent droit en direction du col de la Coulette.

Vers 2200m un sentier part sur la gauche direction le bois de la pinée.Nous ne l'empruntons pas mais prenons le sentier parallèle 10m plus haut qui nous amène au pied du Crépoun.

Tout au long du sentier à travers la forêt de meléze l'ennemi avait placé des filins pour nous ralentir et il fallait toute la vaillance du chevalier Bernard qui usant de ses bâtons telle un épée frappait pour écarter ces pièges et libérer notre passage.(Ces pièges ,vous l'avez compris, se nomment » tordeuse du mélèze.)

Au passage quel ne fut pas notre surprise de voir quelques Edelweis en fin de floraison.Mais nous n'étions pas au bout des surprises….

Ce sommet, petit château fort en bon calcaire, présente de multiples voies d'escalade au nom (comme toujours chez les grimpeurs) très évocateur tel que: « juju dananas »,on imagine tout de suite la sueur dégouliner sous les aisselles de nos escaladeuses dans ce 6A qui est sans aucun doute magnifique .Une escalade au frais à conseiller à tous les grimpeurs par ces temps de grosse canicule !!!!

Pour nous l’itinéraire est bien plus facile.Nous contournons notre château pour l'attaquer, tel de preux chevaliers à l'assaut d'une forteresse, par sa face ouest ,un peu plus haut des grappins ayant été lancés par des attaquants précédents nous retrouvons une corde qui nous sécurisera à la descente .

Et en peu de temps nous atteignons le sommet, fiers comme Artaban au sommet d'une pyramide . !!!…

En redescendant nous empruntons un temps une douve du dit château ou, coincés entre deux murailles ,nous découvrons au loin une tourelle de Guet !!!..non,non , non je n'ai rien fumé ,regardez les images….

 

Un petit passage hors sentier au milieu d'une forêt profonde !!!….. ,et nous atteignons une verte prairie qui nous conduira après un dernier ressaut au pied du col de la Coulette. De là, nous empruntons vaillamment une croupe qui nous amènera à travers le vallon des oliviers jusqu'au point coté 2514m.

Ici, une partie des troupes devant nous abandonner, nous en profitons pour pique niquer ensemble.Bon d'accord il est tôt :11h du matin ,ce n' est pas une heure de chrétiens pour manger ;mais les mots convivialité étant prononcés ont eu comme un effet apéritif et nous nous sommes tous installés face à la piste de record de descente de Vars pour festoyer.

 

La reconnaissance d'une forteresse rocheuse( qui, une fois franchie,nous aurait permis de poursuivre notre route jusqu'à la pointe de Pastourlet) ayant eu raison de la « chef », cette dernière, blessée, à accepté la défaite, et se sont les six compagnons qui ensemble ont battu en retraite à travers des champs d'Edelweiss de toute taille pour retrouver les voitures….

 

Une randonnée qui se termine plus tôt que prévue pour certains, mais qui a malgré tout était bien appréciée tant ces paysages d'alpage et de blocs rocheux ont un charme particulier.

 

 

 

 






CLUB ALPIN FRANCAIS GUILLESTROIS
BOITE N°3 - BAT DE LA MAIRIE
PLACE DES DROITS DE L'HOMME
05600  GUILLESTRE
Contactez-nous
Tél. 07 67 32 38 72
Activités du club
Agenda