Carnet de route

lacs de l'Oule et de Cristol

Le 16/08/2016 par Annie Point

 

Nous étions 5 cafistes ce mardi 16-08 pour une petite rando cool , des « lacheurs » !!!! ayant préféré le lac Fouran aux lac de l'oule et de Cristol sous prétexte qu 'ils les avaient déjà fait.

Mais ce qu'ils n'avaient certainement pas fait c'est la traversée entre l'Oule et Cristol en passant par dessus la crête au pied du pic du longet .

 

Nous avons donc emprunté le sentier classique au départ de la ville basse de Névache qui, une fois passé le long passage crissant sous les pieds à cause de la roche qui le recouvre , se déroule dans une magnifique forêt de melézes ,ou le calme et la sérénité sont les impressions premières.

 

Arrivés au lac de l'oule nous avons fuit la foule qui descendait sur le chemin provenant du col du Granon pour nous orienter nord ouest hors sentier en direction du petit col coté 2518m.

Nos seuls voisins sur cet itinéraire étaient un troupeau de moutons et son berger accompagné d'un patou ,fort heureusement assez loin de nous.

 

Prudemment nous avons dédaigné la montée au pic du longet(40m plus haut) sous prétexte que les cumulus annonciateurs de pluie se montraient un peu trop menaçants .!!!!En realité tout simplement parce que nous n'y avons même pas pensé (dommage….)mais peu importe la vue sur les Ecrins ,le Thabor ,et tous les sommets environnants ne devait pas y être beaucoup plus belle.

Et là à notre grande surprise nous avons trouvé une trace qui descendait en direction du lac Cristol.(moi qui pensais proposer une première à mes compagnons, force était de constater que d'autres, suffisamment nombreux pour y laisser une trace, y avaient pensé avant moi….)

 

Juste une petite digression qui nous a permis de nous installer pour un pique nique bien mérité sur un monticule rocheux qui dominait le lac et tous les touristes qui affluaient depuis le Granon (Et oui ce col que l'on atteint en voiture permet avec peu d'effort de rejoindre ces superbes lacs)

 

La descente aussi à été classique, directement sur la ville haute de Névache un sentier raide et un peu casse patte,rive gauche du torrent.

Il ne restait plus qu'à rejoindre nos voitures, mais nous n'avons pas résisté à la tentation d'un bon verre à l'auberge du clot qui ,comme par hasard, a eu la bonne idée de s'implanter sur le chemin du retour… ou nous avons trouvé une fleur inconnue de nous tous : le Sedum téléphium.

voilà qui finissait bien une petite rando cool et très sympatique.

CLUB ALPIN FRANCAIS GUILLESTROIS

BOITE N°3 - BAT DE LA MAIRIE
PLACE DES DROITS DE L'HOMME
05600  GUILLESTRE
Contactez-nous
Tél. 07 67 32 38 72
Activités du club
Agenda