Carnet de route

pics de Gleize et de l'Aiguille

Le 21/05/2016 par Annie Point

Ce sont douze cafistes qui démarrent en dessous du col de Gleize pour emprunter la piste forestière du lauzon.

Nous l'abandonnons un peu plus loin pour suivre la piste qui nous ramène au col de Gleize à travers une magnifique forêt de melézes .De là nous suivons l’itinéraire classique qui se dirige vers l'un de nos objectifs : le pic de Gleize .

Grosse déception, les tulipes fritillaire qui devaient ravir nos yeux étaient absentes ou sèches, mais plus nous montions , plus elles abondaient et plus elles étaient fraîches . Mais cette variété est loin d'être aussi belle que celle du queyras (qui est mouchetée d'orange et  appelée fritillaire pintade) ), sa robe est terne ,d'un rouge brique qui n'a rien d’exceptionnel. Bref nous les avons vu mais nous n'avons pas été éblouis.

Les hommes que les fleurs ne passionnent pas marchant en tête, nous suivons bêtement et passons sans la voir devant l'intersection qui nous aurait permis de prendre toute la crête jusqu'au sommet du pic .Peu importe, le sentier qui passe en dessous est magnifique et rempli de fleurs d'une grande varieté: orchis ,pensées ,tulipes,anémones dont les plus belles sont sans conteste celles de Haler.

Il ne nous restait plus qu'à prendre la crête en sens inverse pour aller au sommet.

Redescente par le même chemin et nous repartons en direction de notre second objectif : le pic de l'aiguille.Celui ci n'a rien d'une promenade de santé et décourage quelques membres du groupe ; il présente en effet certains passages un peu trop exposés pour des personnes sensibles au vertige ou n'ayant pas le  « pied montagnard ».

Ces derniers se sont donc vu attribuer comme tache de trouver un coin agréable et à l’abri du vent pour le pique nique. Mission accomplie pour tous. Mais le soleil qui s'est mis a jouer à cache cache avec les nuages en laissant la place à un petit air ,plus que frais, nous a poussé à prendre le chemin du retour.

Nous quittons donc avec regret ce point de vue grandiose sur les Ecrins , l'Ubaye et le Devoluy pour attaquer la descente vers l'ouest par un petit sentier qui zigzague dans une pente raide et quelques petites barres au dessous de laquelle plusieurs groupes de mouflons flemmardent.

Notre arrivée semble les déranger et nous assistons au départ des gros mâles ,suivi de suite par les femelles et leurs petits, tout juste agés d'un mois, mais qui galopent avec autant d'assurance que les adultes.

La pente s’adoucie et nous arrivons sur le sentier balcon qui fait le tour du cirque de Chaudun,un ancien village perdu au milieu de nulle part .

Nous rejoignons le col de Gleize et prenons l’itinéraire de départ en sens inverse pour rejoindre les voitures ou nous attendent les boissons et une multitude de bons gâteaux.

Encore une belle randonnée avec un paysage à 360° à couper le souffle et des couleurs de fleurs plein les yeux.

 

 

CLUB ALPIN FRANCAIS GUILLESTROIS

BOITE N°3 - BAT DE LA MAIRIE
PLACE DES DROITS DE L'HOMME
05600  GUILLESTRE
Contactez-nous
Tél. 07 67 32 38 72
Activités du club
Agenda