Carnet de route

Lac de Roburent

Le 06/09/2013 par Annie Point

Le départ de cette très belle randonnée se situe à 1250m du col de Larche à la jonction de la route avec le torrent de l'Orrenaye à gauche et le val Fourane à droite. (attention, le parking n'est pas visible lorsque l'on vient de Larche ce qui nous a valu pas mal de retard, l'une des voitures ne l'ayant pas vu et attendant au col ! )

Mais peu importe pour finir nous étions bien 7  personnes comme prévu à patir à 1948m d'altitude en direction du vaste vallon de l'Orrenaye qui abrite à 2411m un très beau lac du même nom, dominé par l'imposante tête de Moïse qui culmine à 3104m.

 

Chemin faisant nous avons dépassé un immense  troupeau de brebis et cheminé sur un agréable sentier qui s'enfonce dans les alpages, longeant tout d'abord  le beau sommet pyramidal du bec de Lièvre à 2770m, avant de tourner  à 90° vers l'est, laissant derrière nous le vallon qui mène au col de la Gypière de l'Orrenaye.

 

À partir du lac, deux possibilités s'offrent à nous : soit longer le lac mais la remontée au col est un peu plus raide, soit une montée regulière qui nous amène doucement au col de Roburent à 2502m. Ce col marque la frontière avec l'italie. Elle est signalée par des bornes datant de 1718  et restaurées en 1823 et qui représentent d'un côté la fleur de lys du roi de France et de l'autre la croix de l'état de Savoie. Il y a deux bornes au col et des pierres gravées des mêmes symboles un peu plus haut vers le nord est.

 

Un petit déplacement vers la droite du col nous permet de découvrir dans toute sa splendeur le lac de Roburent, une merveille dans son genre avec sa forme de haricot, surplombé par son "Château fort" petit sommet rocheux qui le domine au sud.

 

La météo n'est pas au beau fixe et les nuages sont arrivés plus vite que prévu. Nous tentons néanmoins de poursuivre un peu plus loin vers notre objectif : le mont Scarletta. Le chemin s'élève après une courte descente sur le flanc gauche du lac et il se redresse pour atteindre un petit vallon suspendu qui s'oriente au nord est, longeant le sommet du Scaletta jusqu'au col du même nom à 2614m.

Notre objectif est un vrai fromage de gruyère.Nous y découvrons plusieurs ouvertures de tunnel, mais le sentier qui nous mène à celui qui nous intéresse démarre du col et gravit une pente raide dans des éboulis instables.

 

Lampes frontales sur la tête nous nous engageons dans ce boyau étroit et humide. Une ouverture apparait rapidement à droite montant à une sorte de fenêtre, puis le tunnel tourne résolument à gauche à angle droit pour s'achever rapidement au milieu d'une pente de roches instables où l'itinéraire pour aller au sommet ne semble pas évident.

 

Le ciel chargé de nuages et le cheminement dans ces roches peu attirantes m'incitent à renoncer pour cette fois à l'attrait du sommet qui se situe environ une bonne centaine de mètres plus haut.

Le groupe semble déçu mais nous y reviendrons une autre fois par beau temps car la randonnée est magnifique.

Le retour s'effectue par le même chemin, mais la vue côté ouest est magnifique et nous laisse découvrir au lointain le sommet de la Meyna  avec ses 3067m.

 

note de l'encadrant :

C'est une randonnée qui mérite d'être faite par grand beau temps pour pouvoir profiter du paysage, des lacs qui sont superbes et du sommet du mont Scaletta sur lequel trône un blocaus.

Annie Point






CLUB ALPIN FRANCAIS GUILLESTROIS
BOITE N°3 - BAT DE LA MAIRIE
PLACE DES DROITS DE L'HOMME
05600  GUILLESTRE
Contactez-nous
Tél. 07 67 32 38 72
Activités du club
Agenda